Découvrez les thématiques et intervenants du Symposium CIDELEC

Que faites-vous le vendredi 25 novembre à 13 heures ?

CIDELEC vous donne rendez-vous lors du prochain Congrès du Sommeil pour un Symposium autour de nouveaux outils permettant d’aller plus loin dans l’étude du sommeil. Nous y parlerons, entre autres, de la charge hypoxique et de l’utilisation de cet indice par les professionnels de santé.

À cette occasion, vous pourrez approfondir vos connaissances sur cet indice novateur et sur les autres biomarqueurs susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients.

Quatre interventions sont prévues

La Charge Hypoxique

Le professeur Frédéric Gagnadoux vous présentera la charge hypoxique. Cet indice est obtenu à partir du signal de la saturation en oxygène et calculé lors d’un examen de sommeil réalisé sur des patients investigués pour suspicion clinique de syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS). Il a été démontré comme pertinent pour la stratification du risque cardiovasculaire.

Activité du système nerveux autonome

Le professeur Raphaël Heinzer évoquera ensuite un indice de chute d’amplitude de l’onde de pouls. Connu sous le nom de PWAD (Pulse Wave Amplitude Drop), cet indice peut être évalué lors d’un enregistrement du sommeil de routine, à l’instar de la charge hypoxique. Il s’agit d’un nouveau biomarqueur du risque cardiovasculaire lié au SAOS.

Microstructure du sommeil

Par la suite, Mathieu Berger (PhD) montrera qu’il existe également une association entre la microstructure du sommeil et l’incidence de l’hypertension.

 

Intelligence Artificielle

Enfin, Margaux Blanchard (PhD) s’attachera à expliquer comment l’intelligence artificielle permet d’aller encore plus loin en prédisant la morbi-mortalité liée au risque cardiovasculaire, à partir d’informations et de signaux disponibles lors d’une polygraphie ou d’une polysomnographie.

Ces trois biomarqueurs (charge hypoxique, chute d’amplitude de l’onde de pouls et microstructure du sommeil), dissimulés dans les signaux enregistrés lors des examens de sommeil, sont susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients. L’intégration de l’IA pourrait d’autant plus permettre de contribuer à une médecine de précision.

Les thématiques du Symposium

La Charge Hypoxique
Activité du système nerveux autonome
Microstructure du sommeil
Intelligence Artificielle

Les Intervenants du Symposium

La Charge Hypoxique
Activité du système nerveux autonome
Microstructure du sommeil
Intelligence Artificielle

Infos pratiques

Vendredi 25 Novembre de 13h à 14h
Pas d’inscription préalable
Limité à 200 personnes
Lunch box offertes

Inscrivez-vous à la newsletter CIDELEC​

Contactez nous

En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées pour permettre de me recontacter, ou dans le cadre de la relation commerciale. Veuillez consulter la Politique de Confidentialité pour plus d’information.